En se constituant autour de 5 ateliers complémentaires, la méthode EBIOS RM offre :
– Une synthèse entre conformité et scénarios : la méthode s’appuie sur un socle de sécurité solide, construit grâce à une approche par conformité. L’approche par scénarios vient solliciter ce socle face à des scénarios de risque plus particulièrement ciblés ou sophistiqués ;
– Une valorisation de la connaissance cyber : pour construire des scénarios de risques du point de vue de l’attaquant, il est indispensable d’avoir une bonne connaissance de ceux-ci. L’ANSSI propose donc avec la méthode EBIOS une structure permettant d’évaluer les différents profils d’attaquants et leurs objectifs ainsi que des bases de connaissances ;
– Une prise en compte de l’écosystème : les attaquants ne cherchent plus forcément à atteindre de manière frontale les organismes mais à passer par des parties prenantes de leur écosystème, qui peuvent être plus vulnérables, pour parvenir à leurs fins. La prise en compte de l’écosystème dans l’étude des risques est donc à présent indispensable.